Le protecteur buccal

Vous pratiquez un sport d’équipe ou une activité sportive avec un risque d’impact élevé ? Protégez un de vos meilleurs atouts, votre sourire ! Investissez dans un protecteur buccal de qualité afin de limiter les blessures à votre bouche et à votre dentition.

Le protecteur buccal est un appareil composé de matériau flexible qui sert à protéger la dentition et les structures orales pendant une activité sportive. Plusieurs types de protecteurs sont disponibles sur le marché, mais tous n’offrent pas la même protection.

L’importance de protéger vos dents !

La prévention des traumatismes aux dents et à la bouche est aussi essentielle qu’une hygiène dentaire irréprochable. Ça permet de maintenir une bonne santé buccodentaire au même titre que les examens et nettoyages de routine.

Dans les faits, le protecteur buccal protège bien plus que les dents. Il préserve également les mâchoires, l’articulation temporo-mandibulaire, la langue ainsi que les tissus mous de la bouche. L’utilisation d’un appareil de protection buccal ne prévient pas à 100 % les blessures, mais peut contribuer à en réduire les risques et la gravité.

Sachant qu’une vaste proportion des traumatismes buccaux se produit chez les jeunes ne portant pas de protection à la bouche, Santé Canada1 en encourage l’utilisation. Cette protection est obligatoire lors de la pratique du football, de la boxe, du hockey ou du rugby. Mais il est aussi fortement conseillé de le porter pour pratiquer le basket-ball, le soccer ou encore le ski, le patin à roues alignées ou le vélo de montagne.

Quelques statistiques intéressantes :

  • Entre 13 et 39 % des blessures aux dents sont causées pendant la pratique d’une activité sportive
  • Selon l’Ordre des dentistes du Québec, environ 200 000 accidents graves pourraient être évités chaque année grâce au protecteur buccal
  • Il y aurait environ 400 000 victimes de commotions cérébrales par année chez les jeunes aux États-Unis
  • 3 millions de dents sont perdues chaque année aux États-Unis à la suite d’un incident pendant la pratique d’un sport, selon le National Youth Safety Foundation,
  • L’American Association of Orthodontists indique que plus de 67 % des parents ne feraient pas porter de protecteurs buccaux à leurs enfants pendant une activité sportive comportant un risque élevé d’impact.

Ce qu’il faut savoir sur les types de protecteurs buccaux

Le protecteur buccal fabriqué en série :

Ce type d’appareil est peu couteux et est offert dans les pharmacies et les magasins de sport. Attention ! Cet appareil n’est pas adapté à votre dentition et n’assure pratiquement aucune protection. Le taux de blessure avec ce protecteur est le même que lorsque vous n’en portez pas. De plus, il ne permet pas de respirer et de parler confortablement.

Le protecteur mis en forme à la maison :

Ce protecteur s’adapte mieux aux dents que celui fabriqué en série, mais ne fournit pas une protection maximale. Ce type d’appareil doit être ramolli dans l’eau bouillante dans le but de le mouler aux dents. Il est toutefois très instable à cause des variations dans l’épaisseur du matériau.

Le protecteur fait sur mesure :

Cet appareil est à privilégier lors de la pratique d’une activité sportive. Même s’il est plus couteux, il propose un ajustement supérieur aux autres protecteurs buccaux. Il est fabriqué sur mesure par votre dentiste à partir d’empreinte de vos dents. Il est beaucoup plus confortable et stable que les autres options en plus d’offrir la possibilité d’augmenter la protection à certains endroits en fonction du sport pratiqué.

Vous pouvez le personnaliser avec la couleur de votre choix ou encore ajouter un logo. Il peut également s’adapter à des appareils orthodontiques fixes et permet de respirer et de parler plus librement qu’avec les options précédentes.

À savoir

Le protecteur buccal sur mesure est très facile d’entretien. Il suffit de le rincer à l’eau froide ou avec du rince-bouche avant et après chaque utilisation et de le faire sécher à l’air libre. Il faut également éviter d’exposer votre appareil à de hautes températures pour éviter qu’il se déforme. Enfin, apportez-le chez votre dentiste lors de vos examens de routine pour qu’il en vérifie l’usure.

N’attendez plus et faites fabriquer votre protecteur buccal personnel par votre dentiste. Mais surtout, consultez sans délai si vous subissez un traumatisme à la bouche. Une intervention rapide peut éviter des conséquences majeures. Il en va de votre santé dentaire, et surtout, de votre sourire !

Santé Canada, date de modification : 2016-12-16 ; https://www.hc-sc.gc.ca/hl-vs/iyh-vsv/life-vie/mouth-dents-fra.php